Pouvez-vous emmener une trottinette électrique dans un avion en France?

Vous vous demandez certainement si vous pouvez emporter votre trottinette électrique dans un avion? Comme pour tout ce qui concerne les transports aériens, la réponse devrait être simple, n’est-ce pas? Vous vous en doutez, elle ne l’est pas (ou pas entièrement ). La réponse courte est non, vous ne pouvez pas emporter la plupart des trottinettes électriques pliables pour adultes en cabine ou en soute à moins qu’elles n’aient été spécifiquement désignées comme aide à la mobilité.


Vols intérieurs en France

Malheureusement, Air France n'autorise pas les trottinettes électriques dans les avions, que ce soit en soute ou en tant que bagage à main. L’autorité aéronautique de l’UE (AESA) autorise les trottinettes à bord tant que leur batterie ne dépasse pas une certaine taille. Cependant, Air France dispose d’une politique générale plus stricte, interdisant toutes les trottinettes électriques sur ses vols. La législation de l'UE stipule que les batteries lithium-ion doivent peser moins de 100Wh.


La plupart des batteries d'ordinateur portable, de chargeur de téléphone, de téléphone et de tablette demeurent sous le seuil des 160 Wh, tandis que la plupart des batteries de trottinettes électriques sont quant à elles au-dessus. Bien qu'il existe des trottinettes électriques dotées de petites batteries de moins de 160Wh, il s’agit généralement de véhicules à très faible puissance conçus pour les enfants. Si vous avez une petite trottinette qui répond aux critères, vous devez toujours vérifier les règles spécifiques pour voyager avec la compagnie aérienne de votre choix. Les batteries doivent généralement être retirées et rangées séparément dans un bagage cabine ou un bagage enregistré.


Si vous pouvez prouver que votre trottinette électrique est un appareil de mobilité requis pour raisons médicales, vous devez contacter votre compagnie aérienne plusieurs jours avant votre vol pour transmettre les détails sur la taille, le poids et la type de batterie de votre trottinette afin que des préparatifs puissent être effectués à l'avance. Arrivez à l'aéroport au moins 2 heures avant votre vol et renseignez-vous sur les coûts supplémentaires et les critères pour retirer et emballer la batterie.


Les trottinettes médicales ont des critères différents de celles de loisir. La batterie ne peut généralement pas dépasser 300 Wh (une batterie de rechange de 300 Wh ou deux de 160 Wh sont également autorisées). Chaque compagnie aérienne aura ses propres règles et restrictions. Vous voudrez donc appeler votre transporteur bien à l'avance.


Recommandations internationales

Les recommandations internationales concernant les batteries lithium-ion ont tendance à être assez strictes. En raison d’une rare possibilité de surchauffe et d'explosion, elles sont classées et réglementées comme «marchandises dangereuses» par l'Association du transport aérien international (IATA). Leurs recommandations générales sont pour la plupart cohérentes avec l'EASA de l'Union Européenne et la FAA américaine.

Si une batterie lithium-ion ne dépasse pas 100 Wh, les passagers peuvent transporter leurs appareils en cabine ou les enregistrer en soute, ce qui ne nécessite pas l'approbation de la compagnie aérienne. Dans les cas où la batterie au lithium-ion dépasse 100 Wh (mais pas 160 Wh) les passagers peuvent également apporter leurs appareils en cabine ou les enregistrer en soute. Malgré tout, l'approbation de la compagnie aérienne est requise. En dernier lieu, dans les cas où la batterie lithium-ion dépasse 160Wh, il est strictement interdit à l'appareil de se trouver dans les bagages (enregistrés ou à main) des passagers ou de l'équipage.


Ces réglementations s'appliquent aux vols internationaux, mais les autorités aéronautiques de chaque région auront leurs propres règles. En Chine, celles-ci sont particulièrement strictes. Si vous voyagez en Europe, vous voudrez vous renseigner auprès de l'Agence de la sécurité aérienne de l'Union Européenne (AESA) ou contacter les administrations de chaque pays. Chaque autorité aéronautique et compagnie aérienne fera probablement des exceptions pour les appareils médicaux, vous devez donc les contacter pour prendre les dispositions nécessaires.


Dans la plupart des cas, cependant, à moins que votre trottinette ne soit de faible puissance ou considérée comme un appareil médical désigné, vous ne pourrez probablement pas l'emporter partout dans le monde. Plutôt que de voyager avec votre trottinette, le mieux est de rechercher des options de location à destination. Les trottinettes électriques sont des moyens amusants, économiques et écologiques d’explorer vos villes ou celles que vous découvrez pour la première fois, mais elles ne sont encore pas adaptées aux voyages en avion. Grâce à leur adoption généralisée, la situation évoluera certainement prochainement. La FAA (Federal Aviation Administration) et d'autres agences adopteront à coup sur de nouvelles règles pour accommoder les conducteurs.