5/10/2019

La trottinette: une histoire

Deux roues et un plateau. C’est une entrée en matière modeste pour un mode de transport caractérisé par des pics et des creux d'utilisation et une popularité inégalée par tout autre outil de propulsion humain contemporain. Bien que difficile à prouver, il est généralement admis qu'un enfant malade vivant dans une métropole européenne de la fin du XIXe siècle attacha un ensemble de roues à une planche, initiant une ère de progrès rapide. Produisant un son sans doute plus fort que les trottinettes électriques d'aujourd'hui et permettant de prendre un peu de vitesse, cet instrument primitif devint une source de joie pour les enfants d'Europe et des États-Unis à l'aube de la Première Guerre mondiale. Peu d’informations fiables demeurent au sujet des constructeurs de trottinettes en bois à béquilles de l'époque, cependant, toute personne intéressée est certaine de pouvoir tomber sur une photo d’enfant du début du 20ème siècle en train d’utiliser l’une de ces trottinettes.

Ces modèles utilisés tant par les enfants que par les adultes au début des années 1900 culminèrent en un bijou du design de la Première Guerre mondiale, l’Autoped. Manufacturé par The Autoped Company a Long Island City, cet outil 100% originaire de NYC avait un cadre solide dotée d’une tige de direction dirigée vers l’utilisateur à un angle de près de 45 degrés, ainsi qu’une base courbée précurseur des designs automobiles populaires des années 30.


Les schémas de l'Autoped furent brevetés et attribués à l’inventeur Arthur Hugo Cecil Gibson en 1916, bien qu'il semblerait que Joseph F. Merkel, créateur de la moto Flying Merkel, ait joué un grand rôle dans le développement final de l'Autoped.


L’Autoped possède des pneus de 10 pouces et un moteur 155cc à 4 temps refroidi à l'air localise sur sa roue avant et pouvant générer des vitesses (instables) jusqu'à 35 mph. Le conducteur pousserait le mécanisme de direction en avant pour engager l'embrayage et appliquer une force à un levier de guidon pour contrôler la vitesse. Tirer en arrière sur  la colonne de direction désengageait l'embrayage et activait le frein de l'Autoped. Tout comme sur notre trottinette électrique, le tube de direction de l'Autoped était pliable pour un rangement et un transport faciles. Le plus frappant peut-être est la version qui comportait un moteur électrique. L'Autoped fut  fabriqué entre 1915 et 1919 aux États-Unis et de 1919 à 1922 en Allemagne, par la compagnie Krupp. Bien que l'appareil n'ait pas fait l'unanimité, on peut toujours l’observer sur des photos en noir et blanc, utilisées par des postiers américains, des agents de circulation et des représentants de la haute société.

D'autres compagnies seraient touchées par la frénésie de la trottinette suite à l'Autoped. Parmi elles, ABC Motorcycles, une marque de motos britannique qui sponsorisent plusieurs films de moto du début du XXe siècle. En 1919, l'ingénieur en chef ABC ,Granville Bradshaw, a développé la Scootamota, une trottinette à roue arrière mono-cylindre de 123cc, dotée d’une vitesse supérieure de 25 km/h et fabriquée entre 1919 et 1922.


Les années 1930 virent une augmentation de l'utilisation de trottinettes motorisés autour des bases militaires, des aéroports, des zones urbaines et même des studios hollywoodiens. Elles furent par la suite utilisées comme mode de transport à faible consommation durant le rationnement du carburant en temps de guerre dans les années 40.


Les décennies suivantes seront témoins d'un flux et reflux de la popularité des trottinettes motorisées avec ou sans siège, comptant de nombreuses marques qui se lancent dans l’aventure. En 1974, Honda crée la trottinette Kick 'N Go et presque une décennie plus tard, Steve Patmont de Patmont Motor Werks inventa et breveta le Go-Ped.

Go-Ped a lancé une seconde révolution de mini-trottinettes avec une trottinette à essence à faible coût, rapide et discrète. Patmont qui initialement démarra ses activités et sa production dans son garage de Pleasanton, en Californie, installe finalement l'entreprise familiale dans des locaux de 23000 metres carrés a Minden, dans le Nevada. Toujours en affaires aujourd'hui, Go-Ped a élargi sa gamme de trottinettes pour proposer une trottinette électrique (2001) et des Gokarts au propane (2009). Bien que le succès du modèle original de Go-Ped ait attiré des start-ups du monde entier dans la folie des trottinettes, ce fut le Razor qui créa une véritable frénésie de consommation au milieu des années 90.

Le monde de la trottinette se demande toujours avec amusement si le Suisse Wim Ouboter inventa sa trottinette à deux roues à force de paresse ou de dur labeur. Le magasin de saucisse préféré de Ouboter, le grill de Sternen a Zurich (célèbre pour son Bratwurst) était beaucoup trop loin pour s’y rendre à pied, mais assez proche pour qu'il ne justifie pas le dérangement d'une balade à vélo. Peut-être que la paresse et la productivité sont deux côtés de la même médaille, ou peut-être que l’un entraîna l'autre. Quoi qu'il en soit, le dilemme gastronomique de Ouboter conduisit à la création d’un des produits à l'origine de l’engouement mondial le plus fou du début des années 2000.


Ouboter élabora le prototype d’une trottinette à deux roues qui ne plu pas à ses amis, mais capta l’attention du fabricant automobile Smart, qui s'engagea à inclure l’objet dans chacune de ses voitures. À la consternation de Ouboter, l'attention de Smart fut détournée par des luttes en internes et son idée de génie fut reléguée au grenier. Bien que sa première création ait été peu remarquée, Ouboter a continué ses recherches et créa une version à trois roues (le Kickboard) qui fit ses débuts en partenariat avec la société américaine de marchandises sportives K2 à la Foire des sports internationaux de Munich en 1998. Le succès du kickboard précipita, en 1999, le lancement de la compagnie Micro Mobility Systems, qui fabriqua alors son concept à deux roues original. La demande pour la trottinette fut si élevée, qu’Ouboter autorisa son partenaire de production taïwanais à la distribuer aux États-Unis, en échange d’une commission, sous le nom "Razor".

Le Razor est rapidement devenu un phénomène mondial, vendant un million d'unités en 2000. Bien que le bruit provoqué par la trottinette s'estompa au début des années 2000, la marque continua de surfer sur son concept d'origine, désignant différentes roues colorées, des éléments scintillant et, en compétition avec Go-Ped, une version motorisée et électrique motorisée.

Le milieu des années 2000 enclencha une décennie de creux de popularité pour les trottinettes, mis à part l’attention générée dans les médias par le Segway, un deux roues inhabituel, électrique, auto-équilibré et très coûteux Développé par Dean Kamen en se basant sur la conception du fauteuil roulant auto-équilibré «iBOT» de l'Université de Plymouth, qui fut l'objet d'une énorme vague d'anticipation avant sa version 2001. Poussé par un livre, une fuite d'informations et des éloges prématurés d'un certain nombre de visionnaires technologiques - y compris Bill Gates - la barre du SEGWAY PT a probablement été fixée trop haut. Bien que Segway ait continué à produire des versions de son premier modèle, le buzz autour de la micromobilité s'estompa pendant un moment, jusqu'à ce que l'homme d'affaires américain Shan Chen lance une campagne Kickstarter pour collecter des fonds pour son Hoverboard.

Un succès auprès des célébrités, le Hoverboard atteignit une reconnaissance mondiale en 2015 et enclencha le lancement d’une quantité presque incalculable d’imitations. Mais sa popularité finit par entrer en concurrence avec l'arrivée des trottinettes en libre-service d’aujourd’hui. Le reste est facile à imaginer. Bird, Lime et une horde de trottinettes électriques en libre-service, y compris le favori des milléniaux, Razor, remplirent le paysage urbain.

Comme option alternative aux wasteland de l'expérience de libre service, Unagi cherche à rendre la possession d’une trottinette électrique plus pratique, efficace et glamour que celle auparavant proposée par les Go-Peds et Razor du début des années 2000 ou des modèles Autoped des années 1910. Avec plus d'un siècle de progrès technologique, la trottinette électrique moderne est maintenant capable de fournir à son utilisateur une conduite plus légère, plus rapide, plus longue et plus agréable.


La trottinette électrique à double moteur Unagi E500 est un véhicule léger en aluminium et en fibre carbone doté d’une vitesse maximale de 25 km / h, de freins électriques et d’une puissance maximale instantanée de 900W. Vous n'attachez pas un cheval de course à un poteau, et une Unagi non plus. Fabriquée pour être conduite, pliée puis emportée dans votre bar à tapas préféré, notre création est une hommage à plus de cent ans de progrès technologiques et esthétiques effectués sur de nombreuses catégories de trottinettes. Grâce à leurs efforts continus en recherche et développement, toute l'équipe d'Unagi a hâte d'écrire une autre page dans l'histoire, pas si brève, de la trottinette.



Unagi Life
Qui a inventé la trottinette?

12/8/2020

Qui a inventé la trottinette?

D'où viennent les trottinettes électriques?

Trottinettes électriques: Autonomie versus poids

8/19/2020

Trottinettes électriques: Autonomie versus poids

Les progrès technologiques des batteries ont conduit à un marché rempli de trottinettes électriques de haute qualité pour tous types d’usage, de la balade dans le quartier aux courses de compétition.

Vélos électriques versus Trottinettes électriques: que choisir?

8/14/2020

Vélos électriques versus Trottinettes électriques: que choisir?

La micromobilité est arrivée. Les engins de déplacement personnels résolvent de nombreux problèmes et remplacent les trajets en voiture alors que les grandes villes s'éloignent des infrastructures centrées sur ces dernières.

Acheter une trottinette électrique: Cela vaut-il le coup?

6/17/2020

Acheter une trottinette électrique: Cela vaut-il le coup?

Alors que les villes sont de plus en plus surpeuplées et que le trafic s’intensifie, les méthodes de transports du passé sont de moins en moins efficaces.

L’achat d’une e-trottinette: une étude de cas

6/21/2019

L’achat d’une e-trottinette: une étude de cas

La croissance rapide du marché des trottinettes électriques personnelles Une étude conduite conjointement par les trottinettes Unagi et la Haas School of Business de l'UC Berkeley...

La trottinette: une histoire

5/10/2019

La trottinette: une histoire

Deux roues et un plateau. C’est une entrée en matière modeste pour un mode de transport caractérisé par des pics et des creux d'utilisation et une popularité inégalée par tout autre outil de propulsion humain contemporain.

Micromobilité et culture locale

4/15/2019

Micromobilité et culture locale

«Joli quartier que vous avez là. Ce serait dommage si quelqu'un y faisait passer une autoroute.” Voici ce que dit le texte au-dessus du visage de Robert Moses dans un même qui lança le groupe Facebook «New Urbanist Memes for Transit-Oriented Teens.”